Archive de Tags | "RFID"

Tags: , , , , , ,

Les puces RFID. Bientôt sous votre peau ?

Posté le 22 avril 2011 par admin

Puce RFID

Puce RFID

Sans que vous l’ayez remarqué, les puces RFID ont envahi notre vie. Si vous savez peut-être que votre chien en contient une,  savez-vous que les passeports biométriques français, le contrôle des forfaits dans les stations de sports d’hiver, le suivi des chaînes de montage, la gestion des parc  à vélo à Paris et Lyon, l’identification de produits chimiques, les titres de transport dans plus de 50 villes Européennes, la lutte contre le vol dans les grandes surfaces, … utilisent  cette technologie de lecture sans contact.
Certains jeunes branchés de Paris, Bruxelles ou Copenhague se sont fait implanter une puce RFID sous la peau. Cela leur permet de se faire identifier rapidement à l’entrée des discothèques branchées et de payer leurs consommations sans argent ni carte bleue.

Mais cela ne s’arrête pas là, de nombreux projets sont à l’étude ou en développement.
Citons quelques exemples parmi tant d’autres.
Les emballages pourraient être équipés d’une puce RFID contenant leur composition exacte. Ce qui permettrait à des robots de faire le tri des déchets à votre place.
Plusieurs gouvernements Européens envisagent d’équiper nos cartes d’identité et permis de conduire de cette puce qui pourrait contenir tout notre pedigree.
Elles pourraient rendre votre frigo intelligent en contenant par exemple le nom et la date de péremption des aliments. Ce qui permettrait au frigo informatisé de connaitre son contenu et sa validité .
Certains responsables de la sécurité pensent sans le dire qu’il serait bien plus simple et plus fiable de remplacer les cartes d’identité, passeports, permis de conduire et attestations diverses par une puce RFID insérée sous la peau.

L’UE s’est inquiétée de certaines dérives possible et a annoncé un accord avec l’industrie pour protéger notre vie privée.  Plus d’un milliard de puces RFID devraient être vendue dans l’UE rien qu’en 2011.  Selon l’industrie plus de 50 MILLIARDS de systèmes pouvant lire et/ou écrire ces puces RFID devraient être mis en place dans le monde d’ici 2020.

Une des règles qui serait imposée à l’industrie est que lorsque l’on achète un produit munis d’une puce, celle-ci devrait pouvoir être désactivée immédiatement et gratuitement a moins que l’on donne son consentement express pour son utilisation.  Faut-il encore voir comment cela va être mis en pratique ?

Serge
http://ww.ksl.eu

Si vous voulez en savoir plus …
RFID

Commentaires (0)

Tags: , , , , , ,

Nouvelles fonctionnalités avec le logiciel d’impression étiquettes BarTender 9.0

Posté le 09 février 2011 par admin

BarTender9

Logiciel pour impression d'étiquettes

Seagull Scientific a lancé la version 9.0 de son logiciel RFID et d’impression d’étiquettes BarTender. Seagull affirme avoir été la première société à lancer un programme Windows pour imprimantes d’étiquettes industrielles (en 1993) et qu’ils sont les développeurs de logiciels d’étiquettes, basés sur Windows, les plus expérimentés du monde.

Seagull présente la version 9 comme son plus important logiciel des dix dernières années. Les nouvelles fonctionnalités comprennent de puissantes fonctions pour le contrôle des imprimantes au niveau de l’entreprise et des fonctions pour la gestion des tâches d’impression, y compris la traçabilité de l’utilisation et de l’inventaire des étiquettes, des rubans et des pièces détachées de l’imprimante. La nouvelle version propose également l’enregistrement des tâches pour les applications de haute sécurité et une fonction de réimpression pour remplacer les étiquettes perdues ou endommagées. Printer Maestro fournit une gestion de l’impression de l’entreprise

Dans la version 9.0 nous trouvons un certain nombre de nouvelles applications complémentaires qui accompagnent la « Suite BarTender Label Management». La partie principale en est le « Printer Maestro », qui fournit, non seulement aux utilisateurs de BarTender mais à tous les utilisateurs de Windows, des nouvelles fonctions de gestion de l’impression en entreprise qui ne sont pas disponibles sous Windows. Par exemple, la méthode traditionnelle de Windows pour visualiser l’état d’une tâche d’impression exige des utilisateurs qu’ils ouvrent une fenêtre séparée (pop-up) pour chaque imprimante concernée. En revanche, Printer Maestro offre une zone d’affichage unique où les utilisateurs peuvent observer l’état de nombreuses imprimantes à la fois, ainsi que les tâches d’impression qui sont en attente. Bien que Printer Maestro soit inclus gratuitement dans BarTender, la visualisation du réseau d’impression d’un utilisateur ne se limite pas aux tâches d’impression de BarTender. En fait, Printer Maestro affiche l’état de toutes les imprimantes et les queues d’impression du réseau, indépendamment du fait que les tâches d’impression aient été envoyées par BarTender.

Traçabilité des consommables de l’imprimante

L’édition Enterprise Print Server de Printer Maestro (l’une des cinq éditions de BarTender disponibles) prévoit également le suivi des consommables des imprimantes. Les utilisateurs non seulement peuvent visualiser un « compteur » sur l’écran indiquant la quantité d’étiquettes et de ruban restant pour chaque imprimante du réseau, mais également Printer Maestro peut envoyer des e-mails d’avertissement sur les conditions des consommables avant qu’ils ne s’épuisent. Des alertes et des messages d’erreur susceptibles de bloquer l’impression sur une ligne de production peuvent même être envoyés par message de texte à des téléphones portables. L’idée est de réduire au minimum les temps d’arrêt et donc les pertes inutiles de productivité. Intégré avec les fonctions de suivi des consommables, Printer Maestro fournit également un contrôle de l’inventaire non seulement des consommables, mais aussi des pièces détachées de l’imprimante, telles que les têtes d’impression et la mémoire.

Fonctions d’enregistrement de données

La version 9.0 de BarTender supporte également l’enregistrement détaillé des tâches d’impression et des messages d’application dans une base de données. Les utilisateurs peuvent se connecter à leur propre copie de la base de données SQL ou « SQL Express » (gratuit) de Microsoft. La fonction d’enregistrement la plus importante est la capacité à enregistrer les informations détaillées sur les tâches d’impression de BarTender, y compris non seulement les données sur le début et la fin de l’impression, mais aussi quels avertissements ou erreurs (si c’est le cas) ont pu avoir lieu et quelle information a été imprimée sur l’étiquette. Les utilisateurs peuvent même stocker une image générée par le logiciel de leurs étiquettes pour avoir une référence visuelle à l’avenir. Le plus grand avantage de l’enregistrement des tâches d’impression est pour les utilisateurs qui exécutent BarTender de manière invisible, afin d’imprimer des étiquettes sous le contrôle d’autres logiciels. La raison en est que, plus tard, si l’état ou le contenu d’une ancienne tâche d’impression doit être évalué, les utilisateurs peuvent facilement contrôler le registre à l’aide de la nouvelle application History Explorer, maintenant disponible avec les éditions Enterprise de BarTender.
History Explorer permet aux utilisateurs de faire défiler une liste des anciennes tâches d’impression et de « naviguer » dans les informations pour réexaminer les données des étiquettes imprimées et tous les messages d’application qui ont été générés. De plus, les utilisateurs peuvent même choisir de réimprimer les étiquettes, si désiré.
L’enregistrement des événements et des messages s’étend également à d’autres applications dans la suite de gestion d’étiquettes BarTender, incluant l’utilitaire d’intégration Commander. Cela signifie que si un message au sujet d’un événement important ou d’une situation critique est généré en dehors de BarTender (dans une application différente de gestion d’étiquettes), les utilisateurs pourront toujours le voir dans le History Explorer.
Réimpression des étiquettes perdues ou endommagées
Parfois, les rubans frisent et les étiquettes se décollent quand elles ne devraient pas le faire. Ou, peut-être que quelqu’un a renversé du café au mauvais endroit, au mauvais moment. Quel que soit le cas, il y a des moments où il est pratique d’imprimer une ou plusieurs étiquettes de remplacement. Bien que l’application History Explorer qui a débuté avec la version 9 de BarTender ait certaines fonctionnalités de réimpression disponibles, History Explorer a été plutôt conçu pour des inspections et des audits ponctuels. Par contre, la nouvelle console de réimpression (Reprint Console) a été spécialement conçue pour la recherche et la sélection d’une ou de plusieurs étiquettes déjà imprimées dans le passé afin de les réimprimer. Comme dans le cas du History Explorer, le plus grand profit est une fois de plus pour les utilisateurs qui exécutent BarTender sous le contrôle d’autres logiciels. C’est parce que le contenu de la plupart des bases de données des programmes change une fois que les produits ont été reçus, fabriqués et expédiés. En conséquence, les autres programmes souvent n’ont pas les moyens de recréer exactement les mêmes conditions que celles de la base de données lorsque les étiquettes ont été imprimées à l’origine. Bien entendu, un utilisateur pourrait prétendre recevoir un autre exemplaire de la partie concernée. Toutefois, « falsifier » les propres données d’inventaire de cette manière serait contraire à l’objectif de la gestion de l’entreprise avec un système ERP, indépendamment de l’utilisation correcte -ou non correcte- des codes à barres et des tags RFID.

Seagull Scientific a lancé la version 9.0 de son logiciel RFID et d’impression d’étiquettes BarTender. Seagull affirme avoir été la première société à lancer un programme Windows pour imprimantes d’étiquettes industrielles (en 1993) et qu’ils sont les développeurs de logiciels d’étiquettes, basés sur Windows, les plus expérimentés du monde.
Seagull présente la version 9 comme son plus important logiciel des dix dernières années. Les nouvelles fonctionnalités comprennent de puissantes fonctions pour le contrôle des imprimantes au niveau de l’entreprise et des fonctions pour la gestion des tâches d’impression, y compris la traçabilité de l’utilisation et de l’inventaire des étiquettes, des rubans et des pièces détachées de l’imprimante. La nouvelle version propose également l’enregistrement des tâches pour les applications de haute sécurité et une fonction de réimpression pour remplacer les étiquettes perdues ou endommagées. Printer Maestro fournit une gestion de l’impression de l’entreprise
Dans la version 9.0 nous trouvons un certain nombre de nouvelles applications complémentaires qui accompagnent la « Suite BarTender Label Management». La partie principale en est le « Printer Maestro », qui fournit, non seulement aux utilisateurs de BarTender mais à tous les utilisateurs de Windows, des nouvelles fonctions de gestion de l’impression en entreprise qui ne sont pas disponibles sous Windows. Par exemple, la méthode traditionnelle de Windows pour visualiser l’état d’une tâche d’impression exige des utilisateurs qu’ils ouvrent une fenêtre séparée (pop-up) pour chaque imprimante concernée. En revanche, Printer Maestro offre une zone d’affichage unique où les utilisateurs peuvent observer l’état de nombreuses imprimantes à la fois, ainsi que les tâches d’impression qui sont en attente. Bien que Printer Maestro soit inclus gratuitement dans BarTender, la visualisation du réseau d’impression d’un utilisateur ne se limite pas aux tâches d’impression de BarTender. En fait, Printer Maestro affiche l’état de toutes les imprimantes et les queues d’impression du réseau, indépendamment du fait que les tâches d’impression aient été envoyées par BarTender.
Traçabilité des consommables de l’imprimante
L’édition Enterprise Print Server de Printer Maestro (l’une des cinq éditions de BarTender disponibles) prévoit également le suivi des consommables des imprimantes. Les utilisateurs non seulement peuvent visualiser un « compteur » sur l’écran indiquant la quantité d’étiquettes et de ruban restant pour chaque imprimante du réseau, mais également Printer Maestro peut envoyer des e-mails d’avertissement sur les conditions des consommables avant qu’ils ne s’épuisent. Des alertes et des messages d’erreur susceptibles de bloquer l’impression sur une ligne de production peuvent même être envoyés par message de texte à des téléphones portables. L’idée est de réduire au minimum les temps d’arrêt et donc les pertes inutiles de productivité. Intégré avec les fonctions de suivi des consommables, Printer Maestro fournit également un contrôle de l’inventaire non seulement des consommables, mais aussi des pièces détachées de l’imprimante, telles que les têtes d’impression et la mémoire.
Fonctions d’enregistrement de données
La version 9.0 de BarTender supporte également l’enregistrement détaillé des tâches d’impression et des messages d’application dans une base de données. Les utilisateurs peuvent se connecter à leur propre copie de la base de données SQL ou « SQL Express » (gratuit) de Microsoft. La fonction d’enregistrement la plus importante est la capacité à enregistrer les informations détaillées sur les tâches d’impression de BarTender, y compris non seulement les données sur le début et la fin de l’impression, mais aussi quels avertissements ou erreurs (si c’est le cas) ont pu avoir lieu et quelle information a été imprimée sur l’étiquette. Les utilisateurs peuvent même stocker une image générée par le logiciel de leurs étiquettes pour avoir une référence visuelle à l’avenir. Le plus grand avantage de l’enregistrement des tâches d’impression est pour les utilisateurs qui exécutent BarTender de manière invisible, afin d’imprimer des étiquettes sous le contrôle d’autres logiciels. La raison en est que, plus tard, si l’état ou le contenu d’une ancienne tâche d’impression doit être évalué, les utilisateurs peuvent facilement contrôler le registre à l’aide de la nouvelle application History Explorer, maintenant disponible avec les éditions Enterprise de BarTender.
History Explorer permet aux utilisateurs de faire défiler une liste des anciennes tâches d’impression et de « naviguer » dans les informations pour réexaminer les données des étiquettes imprimées et tous les messages d’application qui ont été générés. De plus, les utilisateurs peuvent même choisir de réimprimer les étiquettes, si désiré.
L’enregistrement des événements et des messages s’étend également à d’autres applications dans la suite de gestion d’étiquettes BarTender, incluant l’utilitaire d’intégration Commander. Cela signifie que si un message au sujet d’un événement important ou d’une situation critique est généré en dehors de BarTender (dans une application différente de gestion d’étiquettes), les utilisateurs pourront toujours le voir dans le History Explorer.
Réimpression des étiquettes perdues ou endommagées
Parfois, les rubans frisent et les étiquettes se décollent quand elles ne devraient pas le faire. Ou, peut-être que quelqu’un a renversé du café au mauvais endroit, au mauvais moment. Quel que soit le cas, il y a des moments où il est pratique d’imprimer une ou plusieurs étiquettes de remplacement. Bien que l’application History Explorer qui a débuté avec la version 9 de BarTender ait certaines fonctionnalités de réimpression disponibles, History Explorer a été plutôt conçu pour des inspections et des audits ponctuels. Par contre, la nouvelle console de réimpression (Reprint Console) a été spécialement conçue pour la recherche et la sélection d’une ou de plusieurs étiquettes déjà imprimées dans le passé afin de les réimprimer. Comme dans le cas du History Explorer, le plus grand profit est une fois de plus pour les utilisateurs qui exécutent BarTender sous le contrôle d’autres logiciels. C’est parce que le contenu de la plupart des bases de données des programmes change une fois que les produits ont été reçus, fabriqués et expédiés. En conséquence, les autres programmes souvent n’ont pas les moyens de recréer exactement les mêmes conditions que celles de la base de données lorsque les étiquettes ont été imprimées à l’origine. Bien entendu, un utilisateur pourrait prétendre recevoir un autre exemplaire de la partie concernée. Toutefois, « falsifier » les propres données d’inventaire de cette manière serait contraire à l’objectif de la gestion de l’entreprise avec un système ERP, indépendamment de l’utilisation correcte -ou non correcte- des codes à barres et des tags RFID.

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

European RFID Awards : le meilleur des projets RFID

Posté le 07 février 2011 par admin

La Chaire Entrepreneuriat ESCP Europe et le RFID European Lab récompenseront, en partenariat avec le Centre National RFID, le 25 Novembre à Paris, Porte de Versailles, les meilleurs projets RFID lors des European RFID Awards. Cet événement offrira une porte d’entrée unique sur une communauté d’acteurs incontournables du domaine RFID. Pour l’occasion, seront réunis industriels, pouvoirs publics, enseignants-chercheurs, mais aussi investisseurs, relais médiatiques, étudiants…

Les technologies RFID (Radio Frequency Identification) contribuent à améliorer depuis plusieurs années la productivité de nombreux processus opérationnels et représentent un enjeu majeur de l’Internet du Futur. Trop souvent méconnu du grand public, les solutions RFID représentent pourtant un enjeu toujours plus grand pour nos sociétés. Sylvain Bureau, directeur du RFID European Lab, Wei Zhou, professeur à ESCP Europe, fin connaisseur du marché chinois, et Selwyn Piramuthu, chercheur indien de l’Université de Floride présenteront les enjeux posés par ces technologies pour les entreprises.

Le jury, composé de sommités du secteur, avec notamment Jean-Christophe Lecosse, directeur général du Centre National RFID, récompensera les meilleurs candidats au salon Traçabilité – Solutions RFID – Progilog (http://www.progilog.com). Les candidatures sont nombreuses et touchent des domaines qui nous concernent tous : au niveau professionnel, avec la question de l’optimisation de la Supply Chain, mais aussi plus personnel avec le contrôle parental, l’interactivité entre les objets de la vie quotidienne, le suivi des donations effectuées sur Internet, du mobilier interactif, etc. L’événement se tiendra à Paris, Porte de Versailles, le 25 Novembre 2010 à 12h30. Une conférence avec des intervenants de haut niveau précédera la remise des prix et le cocktail.

Ils concourent pour le :

* Prix de la meilleure Start-up

* Prix du meilleur business model

* Prix de la meilleure optimisation de processus

* Prix de la meilleure stratégie de développement durable

* Prix du jury

Commentaires (0)

Advertise Here

Photos de Flickr

Voir toutes les photos

Advertise Here

Catégories

@Sergeksl mentions

Sergeksl mentions

à voir aussi