Archive de Tags | "1d"

Tags: , , , , , , ,

Quel Lecteur Codes Barres Choisir ?

Posté le 10 février 2011 par admin

Lecteurs code barre

Choisir son lecteur codes barres

Le lecteur codes barresest un appareil destiné à lire et à décoder des informations inscrites sous forme de barres d’épaisseurs différentes (1D) ou de carrés et de points (2D).Ces lecteurs de codes à barres se présentent sous différentes formes physiques crayon, douchette, à poser, à encastrer ou fait carrémment partie d’un mini ordinateur et est alors appelé terminal.Le systéme de décodage est réalisé suivant différentes techniques : CCD, LASER, IMAGER. Le lecteur codes barres est capable de décoder les codes barres une dimenssion (1D), certains sont en plus capable de décoder les codes barres à 2 dimenssions (2D).

Le lecteur codes barres est relié par un fil au PC (filaire) ou communique avec le PC via la technique Bluetooth, Wifi ou radio (sans fil). Il se connecte au PC via le port USB, Série RS232 ou PS2 (clavier).

Nous allons, sans prétention, vous donner quelques pistes pour choisir le lecteur codes barres qui vous convient.

1. Formes physiques

  • Crayon : pour lire de (très) petites quantités de codes barres au bureau.
  • Douchette ou pistolet (lecteur à main) : pour lire des quantités moyennes de codes barres au bureau, dans un point de vente, dans un entrepôt ou sur un engin.
  • A poser : pour lire une quantité moyenne ou importante de codes barres dans un point de vente (check-out) tout en gardant la possibilité de le déplacer pour lire les objets encombrants ne pouvant être placés sur le comptoir.
  • A encastrer dans le comptoir ou le ligne de production ou la ligne logistique pour la lecture rapide de grandes quantités de codes barres.
  • Terminal : pour pouvoir faire de la gestion de stock, de la vente via client, gestion des inventaires, des expéditions et des réceptions, des collectes des données sur site de production, etc.

2. Système de décodage

  • CCD : lecture à courte distance, les codes barres étant placés face au lecteur. A parfois des difficultés de lire les codes barres de mauvaise qualité. Lit essentiellement les codes barres 1D
  • Laser : lecture de courte à très longue distance (plusieurs dizaine de mètre pour certains modéles). Lecture très agressive. Lit bien les codes barres de mauvaise qualité. Suivant le modèle lit les codes barres 2D.
  • Imager: c’est carrément une caméra qui filme les codes barres. Lit tous les types de codes barres (1D et 2D). Pour certains modèles de lecteur, la lecture peut se faire à plusieurs mètres et sur des codes de mauvaise qualité.

3. Interface ?

Le scanner peut être équipé de différents types d’interfaces: interface clavier ou port série ou USB. La version interface clavier est simplement connectée entre le PC et le clavier et ne nécessite aucune alimentation supplémentaire. Toutes les données lues sont transférées inchangées à l’interface clavier comme si elles étaient saisies sur le clavier directement. La version USB fonctionne de façon similaire: les données apparaissent directement sur l’écran au niveau du curseur. Les deux versions ne nécessitent aucun chargement logiciel supplémentaire (hormis les pilotes USB) et peuvent donc s’utiliser avec toutes les applications. Si le scanner est connecté via l’interface port série, le logiciel doit sonder activement l’interface RS232 pour pouvoir traiter les données de façon interne.

  • USB : si votre PC possède suffisamment de connecteurs
  • Emulation clavier (PS2) : si pas (assez) de connections(s) USB
  • Série RS232 : si vous utiliser un logiciel qui gère le lecteur codes barres par RS232
  • IBM : pour les système de caisse spécifiques
  • Multi Interfaces : pour l’ utiliser partout

Serge
www.ksl.eu

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , , ,

Nouveau scanner Voyager 1200G de Honeywell

Posté le 08 février 2011 par admin

voyager1200G-Honeywell

Voyager 1200G

Honeywell annonce la sortie du scanner linéaire Voyager® 1200g, un appareil qui garantit des performances de lecture sur tous les codes-barres, y compris sur les codes endommagés et de mauvaise qualité. Le Voyager 1200g réduit le temps de lecture, améliore la productivité et réduit les erreurs humaines dues à l’entrée manuelle de données. Avec le Voyager 1200g, les détaillants peuvent améliorer leur capacité de traitement afin d’être plus efficaces en évitant les temps d’attente, d’où une plus grande satisfaction des clients et des employés.

« Des milliards de codes-barres sont scannés chaque jour. Chacun d’eux comporte des caractéristiques différentes qui peuvent rendre leur lecture difficile. Chez Honeywell, nous avons compris qu’il s’agissait d’un véritable souci de productivité pour nos clients », déclare Taylor Smith, directeur du management produit – scanning, Honeywell Scanning & Mobility. « Le Voyager 1200g excelle à lire tous les types de codes-barres, qu’ils soient abîmés, mal imprimés, maculés ou décolorés. Il témoigne de l’avance d’Honeywell dans son secteur d’activité et nous permet de rester à la pointe de l’innovation pour nos clients. »

Le Voyager 1200g a été spécialement conçu pour les détaillants et les PME car sa fiabilité est incomparable : il réduit les temps d’arrêt et les coûts de maintenance. De plus, le Voyager 1200g s’installe facilement grâce à sa configuration automatique qui détecte l’interface ainsi que l’absence ou la présence d’un support. Cette configuration simplifiée, avec assemblage du support sans outil, apporte aux utilisateurs du Voyager 1200g une expérience inégalée du prêt à l’emploi.

Le Voyager 1200g lit à la fois le standard 1D et le GS1 DataBar™ en mode main libre ou en le tenant à la main. Le Voyager 1200g d’Honeywell sera exposé au salon Wincor World 2011 du 25 au 27 janvier 2011 à Paderborn en Allemagne et au salon EuroShop Global (Hall 6, Stand 6134) du 26 février au 2 mars 2011 à Düsseldorf en Allemagne.

Commentaires (0)

Advertise Here

Photos de Flickr

Voir toutes les photos

Advertise Here

Catégories

@Sergeksl mentions

Sergeksl mentions

à voir aussi