Archive | février, 2011

Tags: , , , ,

Dolphin® 6100 Terminal code barre de Honeywell

Posté le 23 février 2011 par admin

.
L’élégant Dolphin 6100 est le dernier-né de la gamme des terminaux mobiles Dolphin signée Honeywell. Avec ses angles arrondis et sa finition soignée, ce modèle compact est digne d’être exposé dans tout point de vente. Il s’avère idéal pour les applications en magasin comme pour les applications d’arrière-boutique.  Avec ses nombreuses fonctionnalités (lecture de codes-barres linéaires et 2D, acquisition de photographies numériques et de signatures, interface 802.11b/g pour des connexions sans fil), ce terminal procure un accès instantané à l’information. Il convient à la gestion des stocks, à la consultation des tarifs ainsi qu’à l’expédition et à la réception de marchandises.

Commentaires (0)

Tags: , , , ,

Citizen a lancé sa dernière génération d’imprimantes portables et de bureau professionnelles

Posté le 17 février 2011 par admin

Citizen Systems Europe a lancé sa dernière génération d’imprimantes portables et de bureau professionnelles spécialement conçues pour imprimer des étiquettes en haute qualité, simplement et à moindre coût. Citizen les présentera sur son stand (K62) lors du salon SITL avec l’ensemble de sa gamme spécialement dédiée à la logistique : l’imprimante CL-S700DT et les toutes dernières imprimantes portables CMP 20 et CMP 30.

Les nouvelles imprimantes CL-S521, CL-S621 et CL-S631 sont équipées d’origine des émulations Zebra® et Datamax®, qui optimisent leur polyvalence et facilitent leur intégration.

La fonctionnalité Cross-Emulation™ détecte automatiquement le code reçu et, en fonction de celui-ci, commute l’imprimante en langage Datamax® ou Zebra® afin d’assurer sa parfaite compatibilité et de l’intégrer facilement à une application ou un réseau existant. De plus, un interprète de BASIC est équipé de série (sans frais de licence supplémentaires) afin d’écrire et de stocker des programmes dans la machine – un atout idéal pour l’intégration dans des environnements spécialisés ou pour l’utilisation dans le cadre d’application autonomes ne nécessitant pas de branchement à un PC.

L’imprimante thermique directe CL-S521 peut atteindre une cadence de 150 mm par seconde ; pour sa part, le modèle CL-S621 à transfert thermique utilise des rubans professionnels standards de 360 mètres sur mandrin de 25 mm de diamètre, à enroulement interne ou externe, ce qui dispense de stocker des dimensions spéciales de ruban. Une version à résolution de 300 dpi est disponible de série pour la CL-S631, et après modification par le revendeur pour la CL-S531 à impression thermique directe.

Avec une mémoire vive RAM de 16 Mo et une mémoire rémanente Flash de 4 Mo, la place ne manque pas pour enregistrer divers logos, polices de caractères et programmes en BASIC. Les imprimantes sont équipées d’origine d’interfaces série et USB – des liaisons parallèle, Ethernet et par réseau sans fil pouvant être ajoutées en option pour piloter, configurer et surveiller la machine à distance.

Ces nouveaux modèles profitent également du boîtier Citizen Hi-Open™, qui s’ouvre à la verticale pour limiter la surface d’encombrement, et de capteurs de support plus performants qui optimisent le confort d’utilisation. Enfin, ils disposent de deux atouts Citizen : le mécanisme métallique Hi-Lift™ et le système innovant ARCP™ de tension automatique du ruban, qui évite à ce dernier de se froisser et permet de le changer rapidement et sans effort.

Commentaires (0)

Tags: , , , , , ,

Le Gryphon généraliste : imageur 2D avec Bluetooth

Posté le 17 février 2011 par admin

Lecteur code barre - Imager Datalogic Gryphon GBT 4400

Avec le nouveau modèle GBT 4400 , Datalogic présente le premier imageur Gryphon combinant la saisie 2D avec la flexibilité de la connexion Bluetooth. Équipé de l’innovante technologie Motionix, il garantit une ergonomie parfaite. Le capteur de mouvement intégré déclenche le passage du mode « handheld » au mode « fixe ». Aucun code à scanner, aucun bouton à presser, c’est entièrement automatique et facilite l’utilisation quel que soit le domaine d’activité ! Il va sans dire, le Gryphon I GBT 4400 est à la hauteur de toutes les attentes d’un appareil Datalogic.

Commentaires (0)

Tags: , , ,

zebra : l’impression thermique couleurs

Posté le 11 février 2011 par admin

Zebra, le leader mondial des solutions d’impression à la demande, propose depuis novembre dernier ses vignettes thermiques « IQ Color ».
Dorénavant, les utilisateurs ont la possibilité d’imprimer des étiquettes couleurs à la demande grâce à la technologie de l’encre thermique directe de la Zebra IQ Color.

Étiquette Zébra en couleursLa création d’étiquette IQ Color est très simple : pour cela, les utilisateurs choisissent entre quatre à huit couleurs et sélectionnent la taille et la forme des endroits de l’étiquette à mettre en couleurs.

Lors du processus de fabrication de l’étiquette, l’encre de couleur invisible est appliquée sur les zones préalablement définies (jusqu’à quatre zones) en fonction des besoins de l’utilisateur final et du format de l’étiquette. A l’oeil nu, l’encre est encore invisible, les couleurs apparaissent uniquement lors de l’impression grâce au système de chauffage de la tête d’impression.

Cette technique permet ainsi à l’utilisateur de disposer d’une palette d’étiquettes prédéfinies (couleurs, images, textes, formes et/ou graphisme) directement dès l’impression.

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Honeywell : pilotes certifiés WHQL dispnonibles

Posté le 11 février 2011 par admin

Logo HoneywellLes lecteurs suivant sont à présent disponibles avec des pilotes USB certifiés WHQL : 3800g/i, 4206, 4600g/r/dr, 4800i/p, Vuquest 4980, Genesis 7580, Voyager 9520, Xenon 1900/1902. Ces pilotes assurent une compatibilité totale avec les systèmes d’exploitation Windows 7 et Windows XP. Les systèmes éprouvés Windows 2000, Windows Vista et WEPOS sont également supportés, mais non certifiés.

Commentaires (0)

Tags: , , ,

Elo : Microsoft Windows 7 Pro et Embedded POSReady2009

Posté le 11 février 2011 par admin

nouveaux systèmes d'exploitation De nouveaux systèmes d’exploitation sont disponibles pour les terminaux tactiles tout-en-un Elo série B et D. Dès à présent, les systèmes complets Elo offrent le choix entre quatre systèmes d’exploitation : Microsoft Windows XP Professional, Windows 7 Professional, Embedded POSReady2009 et WEPOS (seulement série D).

Notez : Les licences Windows XP Pro sont valides jusqu’en 2016. Microsoft ne prévoit pas de nouveaux Service Packs, mais jusqu’ avril 2014, des mises à jour de sécurité seront fournies. Elo TouchSystems continuera de proposer Windows XP Pro jusqu’en 2016, selon la demande.

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , ,

Quel Lecteur Codes Barres Choisir ?

Posté le 10 février 2011 par admin

Lecteurs code barre

Choisir son lecteur codes barres

Le lecteur codes barresest un appareil destiné à lire et à décoder des informations inscrites sous forme de barres d’épaisseurs différentes (1D) ou de carrés et de points (2D).Ces lecteurs de codes à barres se présentent sous différentes formes physiques crayon, douchette, à poser, à encastrer ou fait carrémment partie d’un mini ordinateur et est alors appelé terminal.Le systéme de décodage est réalisé suivant différentes techniques : CCD, LASER, IMAGER. Le lecteur codes barres est capable de décoder les codes barres une dimenssion (1D), certains sont en plus capable de décoder les codes barres à 2 dimenssions (2D).

Le lecteur codes barres est relié par un fil au PC (filaire) ou communique avec le PC via la technique Bluetooth, Wifi ou radio (sans fil). Il se connecte au PC via le port USB, Série RS232 ou PS2 (clavier).

Nous allons, sans prétention, vous donner quelques pistes pour choisir le lecteur codes barres qui vous convient.

1. Formes physiques

  • Crayon : pour lire de (très) petites quantités de codes barres au bureau.
  • Douchette ou pistolet (lecteur à main) : pour lire des quantités moyennes de codes barres au bureau, dans un point de vente, dans un entrepôt ou sur un engin.
  • A poser : pour lire une quantité moyenne ou importante de codes barres dans un point de vente (check-out) tout en gardant la possibilité de le déplacer pour lire les objets encombrants ne pouvant être placés sur le comptoir.
  • A encastrer dans le comptoir ou le ligne de production ou la ligne logistique pour la lecture rapide de grandes quantités de codes barres.
  • Terminal : pour pouvoir faire de la gestion de stock, de la vente via client, gestion des inventaires, des expéditions et des réceptions, des collectes des données sur site de production, etc.

2. Système de décodage

  • CCD : lecture à courte distance, les codes barres étant placés face au lecteur. A parfois des difficultés de lire les codes barres de mauvaise qualité. Lit essentiellement les codes barres 1D
  • Laser : lecture de courte à très longue distance (plusieurs dizaine de mètre pour certains modéles). Lecture très agressive. Lit bien les codes barres de mauvaise qualité. Suivant le modèle lit les codes barres 2D.
  • Imager: c’est carrément une caméra qui filme les codes barres. Lit tous les types de codes barres (1D et 2D). Pour certains modèles de lecteur, la lecture peut se faire à plusieurs mètres et sur des codes de mauvaise qualité.

3. Interface ?

Le scanner peut être équipé de différents types d’interfaces: interface clavier ou port série ou USB. La version interface clavier est simplement connectée entre le PC et le clavier et ne nécessite aucune alimentation supplémentaire. Toutes les données lues sont transférées inchangées à l’interface clavier comme si elles étaient saisies sur le clavier directement. La version USB fonctionne de façon similaire: les données apparaissent directement sur l’écran au niveau du curseur. Les deux versions ne nécessitent aucun chargement logiciel supplémentaire (hormis les pilotes USB) et peuvent donc s’utiliser avec toutes les applications. Si le scanner est connecté via l’interface port série, le logiciel doit sonder activement l’interface RS232 pour pouvoir traiter les données de façon interne.

  • USB : si votre PC possède suffisamment de connecteurs
  • Emulation clavier (PS2) : si pas (assez) de connections(s) USB
  • Série RS232 : si vous utiliser un logiciel qui gère le lecteur codes barres par RS232
  • IBM : pour les système de caisse spécifiques
  • Multi Interfaces : pour l’ utiliser partout

Serge
www.ksl.eu

Commentaires (0)

Tags: , , , , , ,

Nouvelles fonctionnalités avec le logiciel d’impression étiquettes BarTender 9.0

Posté le 09 février 2011 par admin

BarTender9

Logiciel pour impression d'étiquettes

Seagull Scientific a lancé la version 9.0 de son logiciel RFID et d’impression d’étiquettes BarTender. Seagull affirme avoir été la première société à lancer un programme Windows pour imprimantes d’étiquettes industrielles (en 1993) et qu’ils sont les développeurs de logiciels d’étiquettes, basés sur Windows, les plus expérimentés du monde.

Seagull présente la version 9 comme son plus important logiciel des dix dernières années. Les nouvelles fonctionnalités comprennent de puissantes fonctions pour le contrôle des imprimantes au niveau de l’entreprise et des fonctions pour la gestion des tâches d’impression, y compris la traçabilité de l’utilisation et de l’inventaire des étiquettes, des rubans et des pièces détachées de l’imprimante. La nouvelle version propose également l’enregistrement des tâches pour les applications de haute sécurité et une fonction de réimpression pour remplacer les étiquettes perdues ou endommagées. Printer Maestro fournit une gestion de l’impression de l’entreprise

Dans la version 9.0 nous trouvons un certain nombre de nouvelles applications complémentaires qui accompagnent la « Suite BarTender Label Management». La partie principale en est le « Printer Maestro », qui fournit, non seulement aux utilisateurs de BarTender mais à tous les utilisateurs de Windows, des nouvelles fonctions de gestion de l’impression en entreprise qui ne sont pas disponibles sous Windows. Par exemple, la méthode traditionnelle de Windows pour visualiser l’état d’une tâche d’impression exige des utilisateurs qu’ils ouvrent une fenêtre séparée (pop-up) pour chaque imprimante concernée. En revanche, Printer Maestro offre une zone d’affichage unique où les utilisateurs peuvent observer l’état de nombreuses imprimantes à la fois, ainsi que les tâches d’impression qui sont en attente. Bien que Printer Maestro soit inclus gratuitement dans BarTender, la visualisation du réseau d’impression d’un utilisateur ne se limite pas aux tâches d’impression de BarTender. En fait, Printer Maestro affiche l’état de toutes les imprimantes et les queues d’impression du réseau, indépendamment du fait que les tâches d’impression aient été envoyées par BarTender.

Traçabilité des consommables de l’imprimante

L’édition Enterprise Print Server de Printer Maestro (l’une des cinq éditions de BarTender disponibles) prévoit également le suivi des consommables des imprimantes. Les utilisateurs non seulement peuvent visualiser un « compteur » sur l’écran indiquant la quantité d’étiquettes et de ruban restant pour chaque imprimante du réseau, mais également Printer Maestro peut envoyer des e-mails d’avertissement sur les conditions des consommables avant qu’ils ne s’épuisent. Des alertes et des messages d’erreur susceptibles de bloquer l’impression sur une ligne de production peuvent même être envoyés par message de texte à des téléphones portables. L’idée est de réduire au minimum les temps d’arrêt et donc les pertes inutiles de productivité. Intégré avec les fonctions de suivi des consommables, Printer Maestro fournit également un contrôle de l’inventaire non seulement des consommables, mais aussi des pièces détachées de l’imprimante, telles que les têtes d’impression et la mémoire.

Fonctions d’enregistrement de données

La version 9.0 de BarTender supporte également l’enregistrement détaillé des tâches d’impression et des messages d’application dans une base de données. Les utilisateurs peuvent se connecter à leur propre copie de la base de données SQL ou « SQL Express » (gratuit) de Microsoft. La fonction d’enregistrement la plus importante est la capacité à enregistrer les informations détaillées sur les tâches d’impression de BarTender, y compris non seulement les données sur le début et la fin de l’impression, mais aussi quels avertissements ou erreurs (si c’est le cas) ont pu avoir lieu et quelle information a été imprimée sur l’étiquette. Les utilisateurs peuvent même stocker une image générée par le logiciel de leurs étiquettes pour avoir une référence visuelle à l’avenir. Le plus grand avantage de l’enregistrement des tâches d’impression est pour les utilisateurs qui exécutent BarTender de manière invisible, afin d’imprimer des étiquettes sous le contrôle d’autres logiciels. La raison en est que, plus tard, si l’état ou le contenu d’une ancienne tâche d’impression doit être évalué, les utilisateurs peuvent facilement contrôler le registre à l’aide de la nouvelle application History Explorer, maintenant disponible avec les éditions Enterprise de BarTender.
History Explorer permet aux utilisateurs de faire défiler une liste des anciennes tâches d’impression et de « naviguer » dans les informations pour réexaminer les données des étiquettes imprimées et tous les messages d’application qui ont été générés. De plus, les utilisateurs peuvent même choisir de réimprimer les étiquettes, si désiré.
L’enregistrement des événements et des messages s’étend également à d’autres applications dans la suite de gestion d’étiquettes BarTender, incluant l’utilitaire d’intégration Commander. Cela signifie que si un message au sujet d’un événement important ou d’une situation critique est généré en dehors de BarTender (dans une application différente de gestion d’étiquettes), les utilisateurs pourront toujours le voir dans le History Explorer.
Réimpression des étiquettes perdues ou endommagées
Parfois, les rubans frisent et les étiquettes se décollent quand elles ne devraient pas le faire. Ou, peut-être que quelqu’un a renversé du café au mauvais endroit, au mauvais moment. Quel que soit le cas, il y a des moments où il est pratique d’imprimer une ou plusieurs étiquettes de remplacement. Bien que l’application History Explorer qui a débuté avec la version 9 de BarTender ait certaines fonctionnalités de réimpression disponibles, History Explorer a été plutôt conçu pour des inspections et des audits ponctuels. Par contre, la nouvelle console de réimpression (Reprint Console) a été spécialement conçue pour la recherche et la sélection d’une ou de plusieurs étiquettes déjà imprimées dans le passé afin de les réimprimer. Comme dans le cas du History Explorer, le plus grand profit est une fois de plus pour les utilisateurs qui exécutent BarTender sous le contrôle d’autres logiciels. C’est parce que le contenu de la plupart des bases de données des programmes change une fois que les produits ont été reçus, fabriqués et expédiés. En conséquence, les autres programmes souvent n’ont pas les moyens de recréer exactement les mêmes conditions que celles de la base de données lorsque les étiquettes ont été imprimées à l’origine. Bien entendu, un utilisateur pourrait prétendre recevoir un autre exemplaire de la partie concernée. Toutefois, « falsifier » les propres données d’inventaire de cette manière serait contraire à l’objectif de la gestion de l’entreprise avec un système ERP, indépendamment de l’utilisation correcte -ou non correcte- des codes à barres et des tags RFID.

Seagull Scientific a lancé la version 9.0 de son logiciel RFID et d’impression d’étiquettes BarTender. Seagull affirme avoir été la première société à lancer un programme Windows pour imprimantes d’étiquettes industrielles (en 1993) et qu’ils sont les développeurs de logiciels d’étiquettes, basés sur Windows, les plus expérimentés du monde.
Seagull présente la version 9 comme son plus important logiciel des dix dernières années. Les nouvelles fonctionnalités comprennent de puissantes fonctions pour le contrôle des imprimantes au niveau de l’entreprise et des fonctions pour la gestion des tâches d’impression, y compris la traçabilité de l’utilisation et de l’inventaire des étiquettes, des rubans et des pièces détachées de l’imprimante. La nouvelle version propose également l’enregistrement des tâches pour les applications de haute sécurité et une fonction de réimpression pour remplacer les étiquettes perdues ou endommagées. Printer Maestro fournit une gestion de l’impression de l’entreprise
Dans la version 9.0 nous trouvons un certain nombre de nouvelles applications complémentaires qui accompagnent la « Suite BarTender Label Management». La partie principale en est le « Printer Maestro », qui fournit, non seulement aux utilisateurs de BarTender mais à tous les utilisateurs de Windows, des nouvelles fonctions de gestion de l’impression en entreprise qui ne sont pas disponibles sous Windows. Par exemple, la méthode traditionnelle de Windows pour visualiser l’état d’une tâche d’impression exige des utilisateurs qu’ils ouvrent une fenêtre séparée (pop-up) pour chaque imprimante concernée. En revanche, Printer Maestro offre une zone d’affichage unique où les utilisateurs peuvent observer l’état de nombreuses imprimantes à la fois, ainsi que les tâches d’impression qui sont en attente. Bien que Printer Maestro soit inclus gratuitement dans BarTender, la visualisation du réseau d’impression d’un utilisateur ne se limite pas aux tâches d’impression de BarTender. En fait, Printer Maestro affiche l’état de toutes les imprimantes et les queues d’impression du réseau, indépendamment du fait que les tâches d’impression aient été envoyées par BarTender.
Traçabilité des consommables de l’imprimante
L’édition Enterprise Print Server de Printer Maestro (l’une des cinq éditions de BarTender disponibles) prévoit également le suivi des consommables des imprimantes. Les utilisateurs non seulement peuvent visualiser un « compteur » sur l’écran indiquant la quantité d’étiquettes et de ruban restant pour chaque imprimante du réseau, mais également Printer Maestro peut envoyer des e-mails d’avertissement sur les conditions des consommables avant qu’ils ne s’épuisent. Des alertes et des messages d’erreur susceptibles de bloquer l’impression sur une ligne de production peuvent même être envoyés par message de texte à des téléphones portables. L’idée est de réduire au minimum les temps d’arrêt et donc les pertes inutiles de productivité. Intégré avec les fonctions de suivi des consommables, Printer Maestro fournit également un contrôle de l’inventaire non seulement des consommables, mais aussi des pièces détachées de l’imprimante, telles que les têtes d’impression et la mémoire.
Fonctions d’enregistrement de données
La version 9.0 de BarTender supporte également l’enregistrement détaillé des tâches d’impression et des messages d’application dans une base de données. Les utilisateurs peuvent se connecter à leur propre copie de la base de données SQL ou « SQL Express » (gratuit) de Microsoft. La fonction d’enregistrement la plus importante est la capacité à enregistrer les informations détaillées sur les tâches d’impression de BarTender, y compris non seulement les données sur le début et la fin de l’impression, mais aussi quels avertissements ou erreurs (si c’est le cas) ont pu avoir lieu et quelle information a été imprimée sur l’étiquette. Les utilisateurs peuvent même stocker une image générée par le logiciel de leurs étiquettes pour avoir une référence visuelle à l’avenir. Le plus grand avantage de l’enregistrement des tâches d’impression est pour les utilisateurs qui exécutent BarTender de manière invisible, afin d’imprimer des étiquettes sous le contrôle d’autres logiciels. La raison en est que, plus tard, si l’état ou le contenu d’une ancienne tâche d’impression doit être évalué, les utilisateurs peuvent facilement contrôler le registre à l’aide de la nouvelle application History Explorer, maintenant disponible avec les éditions Enterprise de BarTender.
History Explorer permet aux utilisateurs de faire défiler une liste des anciennes tâches d’impression et de « naviguer » dans les informations pour réexaminer les données des étiquettes imprimées et tous les messages d’application qui ont été générés. De plus, les utilisateurs peuvent même choisir de réimprimer les étiquettes, si désiré.
L’enregistrement des événements et des messages s’étend également à d’autres applications dans la suite de gestion d’étiquettes BarTender, incluant l’utilitaire d’intégration Commander. Cela signifie que si un message au sujet d’un événement important ou d’une situation critique est généré en dehors de BarTender (dans une application différente de gestion d’étiquettes), les utilisateurs pourront toujours le voir dans le History Explorer.
Réimpression des étiquettes perdues ou endommagées
Parfois, les rubans frisent et les étiquettes se décollent quand elles ne devraient pas le faire. Ou, peut-être que quelqu’un a renversé du café au mauvais endroit, au mauvais moment. Quel que soit le cas, il y a des moments où il est pratique d’imprimer une ou plusieurs étiquettes de remplacement. Bien que l’application History Explorer qui a débuté avec la version 9 de BarTender ait certaines fonctionnalités de réimpression disponibles, History Explorer a été plutôt conçu pour des inspections et des audits ponctuels. Par contre, la nouvelle console de réimpression (Reprint Console) a été spécialement conçue pour la recherche et la sélection d’une ou de plusieurs étiquettes déjà imprimées dans le passé afin de les réimprimer. Comme dans le cas du History Explorer, le plus grand profit est une fois de plus pour les utilisateurs qui exécutent BarTender sous le contrôle d’autres logiciels. C’est parce que le contenu de la plupart des bases de données des programmes change une fois que les produits ont été reçus, fabriqués et expédiés. En conséquence, les autres programmes souvent n’ont pas les moyens de recréer exactement les mêmes conditions que celles de la base de données lorsque les étiquettes ont été imprimées à l’origine. Bien entendu, un utilisateur pourrait prétendre recevoir un autre exemplaire de la partie concernée. Toutefois, « falsifier » les propres données d’inventaire de cette manière serait contraire à l’objectif de la gestion de l’entreprise avec un système ERP, indépendamment de l’utilisation correcte -ou non correcte- des codes à barres et des tags RFID.

Commentaires (0)

Tags: , , , , ,

Ecran multi-tactile Glancetron avec un design élégant

Posté le 08 février 2011 par admin

ecran Glancetron GT-Multi

Le fabriquant Glancetron présente l’un des premiers moniteurs multi-tactile sur le marché, le « GT-Multi » qui a été adapté aux besoins des Points de ventes, des bureaux et du secteur de l’horeca. Développé avec un accent particulier pour convenir aux applications futur, grâce à sa technologie innovante, l’écran Glancetron offre une flexibilité absolue et une utilisation intuitive. Sa surface robuste tout en verre donne à ce moniteur haut de gamme une apparence élégantes tout en assurant une sécurité d’utilisation. Tout cela avec un rapport qualité prix impressionnant.

Grâce à sa plaque en verre transparente de 38.1cm (15″) ce moniteur LCD est facile à nettoyer et est donc idéal pour le secteur de l’horeca ainsi que pour bien d’autres secteurs

L’écran a un affichage très lumineux ce qui lui confère un confort de lecture même sous une forte lumière. Le GT-Multi est spécialement conçu pour être compatible avec windows 7 sans avoir besoin d’ajouter des drivers, son intégration harmonieuse avec les nouveaux systèmes d’exploitation permet son utilisation dans le futur.

Cet écran répond à des exigences qui dépassent de loin les moniteurs privés: La fidélité des couleurs est de premier ordre, des images nettes à contraste très élevé et avec moins de reflets sont de grands avantages de la technologie tactile de chez Glancetron. L’utilisation exclusive de composants de marque garantit un fonctionnement fiable, durable et réussit

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , , , , , , ,

Zebra lance le Route Palette RW 420

Posté le 08 février 2011 par admin

Route Palette RW 420

RW 420

Zebra Technologies, l’un des leaders sur le marché des solutions d’impression à la demande et des solutions d’identification automatique, annonce le lancement d’une nouvelle version du Route Palette RW 420. Conçu pour être compatible avec les PDA Motorola dont le nouveau terminal industriel MC9500, le Route Palette RW 420 est idéal pour la livraison directe en magasin, les interventions sur site et la vente en laisser sur place. Le Route Palette RW 420 simplifie le travail des professionnels itinérants, leur permettant de porter ensemble un terminal Motorola® et une imprimante RW 420 en un seul support léger et durci.

Spécialement conçu pour les professionnels itinérants, le Route Palette RW 420 est très robuste, avec une excellente résistance aux températures les plus extrêmes et aux conditions météorologiques difficiles (norme IP54).

Les utilisateurs nomades peuvent porter le Route Palette en bandoulière ou par sa solide poignée lorsqu’ils sont en déplacement, puis le poser sur l’avant-bras pour saisir des données, imprimer des reçus, des factures, des bons d’enlèvement ou tout autre document. Il est désormais inutile de porter les différents équipements mobiles, attachés à la ceinture.

Autres caractéristiques du RW420 Route Palette :

  • Interface DEX (Digital Exchange) intégrée – permet aux utilisateurs d’utiliser les systèmes informatiques des clients, notamment pour télécharger des éléments sur le produit livré. L’interface facilite également l’intégration avec les opérations de livraison.
  • Recharge simultané – Le RW 420 Route Palette permet de recharger à la fois l’imprimante et le terminal mobile sur une même prise secteur. L’achat d’un chargeur unique représente une économie supplémentaire.
  • Flexibilité d’utilisation – Le Route Palette est également dotée d’un loquet permettant d’utiliser l’imprimante et l’ordinateur individuellement si nécessaire.

Le RW420 Route Palette existe également dans d’autres versions spécialement adaptées aux terminaux Motorola MC9500, MC909X-S, MC75 et MC-70.

Commentaires (0)

Advertise Here

Photos de Flickr

Voir toutes les photos

Advertise Here

Catégories

@Sergeksl mentions

Sergeksl mentions

à voir aussi